J’y vais pas, j’ai froid

(3 avis client)

12,90

Sortez vos moufles, n’oubliez pas le mouflet et découvrez comment s’offrir une deuxième chance en amour, si on croit un peu à la magie de Noël.

UGS : JVP Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

Elle se l’était juré : j’y vais pas, j’ai froid !

Penny vit a Seattle et a tout de la citadine. En tout cas, c’est ce qu’elle aimerait croire. Elle oublie un peu trop souvent qu’elle vient de l’île de Kodiak, petit morceau de glace au large de l’Alaska. Alors, quand ses parents lui avouent avoir organisé un voyage en famille dans sa ville natale pour Noël, elle refuse en bloc. Hors de question de retourner dans la pension de sa loufoque tante et de retrouver tout ce qu’elle a laissé derrière elle. Surtout Hunter, son amour de jeunesse. Prendre le risque de le revoir et qu’il soit encore plus sexy que dans ses souvenirs ? Jamais !
Et si elle se laissait convaincre ?
Sortez vos moufles, votre doudoune et votre virgin lait de poule, et partez vivre le plus délirant des Noëls dans la pension Brown ! Vous pourrez y rencontrer un dentier, des Hollandais, une femme à barbe, un mioche… et peut-être bien l’amour ?
Disponible en numérique et abonnement Kindle sur Amazon

 

Informations complémentaires

Poids 356 kg
Nombre de pages

296

Format

Broché mini – 19 x 12 cm

Auteur(s)

Karyn Adler (Featuring Loïs Smes)

ISBN

978-2493363121

Collection

Lil'Fyndið – Comédie romantique

Option dédicace

Si vous souhaitez que votre livre soit dédicacé par l'auteur, choisissez cette option lorsqu'elle est disponible. Si le titre est signé par plusieurs auteurs, il sera dédicacé par au moins l'un d'entre eux.

3 avis pour J’y vais pas, j’ai froid

  1. Perriere

    Karyn Adler a encore réussi le pari de nous pondre une romance de Noël pas comme les autres.
    J’y vais pas, j’ai froid est mon premier coup de cœur du mois et de la période festive également.

    Pénélope, dite Penny, 27 ans, vit avec ses parents et sa sœur à Seattle. C’est une jeune femme plutôt blasée par la vie, aux réparties caustiques ou décalées. Elle se voit forcée par sa famille à retourner à Kodiak, son île natale, afin de passer Noël avec la vieille tante loufoque qui y tient une pension. Elle ne veut pas y aller et trouve des excuses bidon qui ne fonctionnent, bien évidemment pas.
    Le fond du problème c’est qu’elle a de trop mauvais souvenirs accrochés à cette île, liés à celui qu’elle sait retrouver sur place : Hunter. Son premier et seul amour. La rancœur tente de s’installer dès son arrivée quand elle constate que l’homme qu’elle aime est le père d’un adorable Tommy âgé de 8 ans, qui reste souvent sous la garde de tante Herminia.
    Mais voilà, le mioche est mignon et attachant, quant à Hunter, il est toujours aussi beau, mais pas que. Sa tolérance, sa douceur vont mettre à mal les résolutions de Penny. Lorsque Kodiak est piégé par une tempête et que les fêtes sont compromises, Penny déploie des trésors d’ingéniosité pour faire plaisir au petit bout de chou qu’elle prend sous son aile, et sauver Noël.

    Une romance de Noël arrangée à la sauce Adler/Smes. Entendez par là : des situations cocasses, des dialogues comiques et piquants, des héros attachants dès les premières lignes, des perso secondaires indispensables. Mais également : une plume légère et addictive ; une fraicheur (Kodiak oblige) et une douceur qui donnent envie de se rouler dans un plaid avec un chocolat chaud (pourtant chez moi il fait 30 degrés à l’ombre) ; des protagonistes qu’on souhaite avoir dans notre famille pour les dorloter, les chouchouter. Un récit d’une tolérance qui fait du bien et surtout, surtout, ce qui m’a le plus touché, d’une tendresse explosive qui m’a mis la larme à l’œil plus d’une fois.
    Je suis tombée amoureuse de Tommy ; petit bonhomme plein de malice et d’intelligence. J’ai succombé aux retrouvailles bourrées de sensibilité et de naturel.
    Une romance espiègle, doudou, qui cajole le cœur.
    Bien évidemment, je la recommande à 10 000 %.

  2. Le reflet des Livres – Sandy

    Une fois de plus pari réussi pour Karyn Adler qui nous offre ici une histoire aussi drôle que touchante et émouvante. Un vrai coup de cœur ! J’ai tout adoré dans cette histoire, les personnages les répliques et réflexions de Penny, l’adorable Tommy, l’histoire : le passé des personnages autant que leurs présents, la vraie magie de Noël que Karyn distille ici, la romance qui est si touchante et les fous rires que j’ai eus à ma lecture.
    Ses fous rires je les dois à Penny et son naturel déconcertant, cette jeune femme qui n’a pas de filtres et qui dit les choses telles qu’elle les voit, sans fard. Sa façon si naturelle de parler et même d’être est exceptionnelle, je l’adore ! Mais Penny cache aussi beaucoup de souffrances, elle est touchante dans ses doutes et sa douleur. Elle va découvrir que son cœur bat bien plus fort qu’elle ne le croit. Et ça, c’est grâce à un petit garçon si adorable qu’il vous fera fondre. Tommy est le fils de Hunter, l’amour de jeunesse de Penny. Ce petit bout d’amour m’a émue aux larmes, mais pas que. Il est intelligent et déborde d’amour. Penny va tout faire pour lui offrir un Noël des plus inoubliables en lui dévoilant le vrai sens de cette fête.
    Puis il y a Hunter. Ce flic qui tente d’être là pour tout le monde, sa communauté de Kodiak, mais aussi et surtout pour son fils. Il tente tout pour que son fils oublie la douleur de l’absence de sa mère et il m’a beaucoup touché. Sa relation avec son fils est magnifique, même si elle n’est pas toujours facile, on voit qu’il fait du mieux qu’il peut. Alors quand Penelope revient à Kodiak et bouleverse leurs vies, Hunter est démuni face à celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer.
    Et puis il y a la famille de Penny, Kate ; sa petite sœur qui pourtant, a le plus souvent le rôle de la grande sœur, ses parents discrets, mais présents et surtout l’improbable tante Herminia et son manteau en peau de Zeub… Mon Dieu, ce que j’ai pu rire !
    L’histoire est belle et les pages se tournent vite, on dévore les chapitres, intrigué de connaître les prochaines bêtises de Penny et Tommy, mais aussi de voir la relation entre Hunter et Penny évoluer. Le Noël dans la tempête au sein de la pension de famille, en plein cœur de la tempête est magique.

    En Bref :
    Une très belle histoire qui m’a fait pleurer, de rires autant que d’émotions. Des personnages attachants, au naturel peu conventionnels et que j’ai adoré découvrir et voir évoluer. Un livre qui rappelle aussi le vrai sens de Noël et que j’ai dévoré en quelques heures. Une fois encore la plume de Karyn fait mouche, elle touche, elle émeut (je sais qu’elle adore ce verbe), mais elle le fait dans l’ambiance drôle et festive. Je vous recommande chaudement cette très jolie histoire.

  3. Myriam Mendonca

    ‹‹ Je voulais lui faire l’amours comme on commence un nouveau chapitre, mais dans ses yeux, il n’y avait que la fin d’une parenthèse. ››

    ~~~COUP DE COEUR~~~

    En voyant le titre et la cover, je m’attendais à une héroïne drôle mais j’étais loin d’imaginer à quel point !
    →Penny, 27 ans, m’a fait éclater de rire à de nombreuses reprises. Elle a toujours réponse à tout, même si c’est hors contexte, sans filtre et d’ailleurs pas toujours logique. Mais elle se comprend, ou pas…😂 Le mot « immature » aurait très bien pu être créé pour elle au vu de la vie qu’elle mène et de sa façon d’agir. Pourtant, j’ai eu l’impression qu’il ne s’agissait que d’une carapace pour se protéger d’un évènement qui l’a fait souffrir.
    →Hunter est pour moi l’image de l’homme modèle. Il a la tête sur les épaules et est capable de sacrifier son bonheur pour ceux qu’il aime.
    .
    Ce roman est écrit à deux voix. La plume de l’auteure est totalement addictive et originale. Elle a su faire en sorte qu’on s’attache à tous les personnages, même les secondaires et d’ailleurs mon coeur a fondu pour Tommy.
    .
    Une romance de Noël originale, entre sarcasmes, révélations , regrets, rapprochements et prises de conscience, préparez-vous à passer par toutes les émotions. Ce roman c’est : une bonne dose d’humour, des scènes touchantes, une tante loufoque et un Père Noël pas comme les autres…
    Une mention spéciale pour les illustrations présentes dans le livre ainsi que les titres accrocheurs de chaque chapitre.
    Si vous avez besoin de vous vider la tête, Penny remplira ce rôle à la perfection !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…